Yémen: Le calme avant la tempête?

Au moins dix-neuf personnes ont péri au cours des quatre derniers jours dans la ville de Taez, au sud de la capitale yéménite. Les heurts opposent les forces du régime et des combattants tribaux qui supportent l’opposition. Vendredi, le vice-président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi a ordonné un cessez-le-feu et le retrait des soldats et des milices de Taez, en vain. Ces violences fragilisent la mise en application du plan du Golfe signé le 23 novembre dernier par le président yéménite Ali Abdullah Saleh. La feuille de route du Golfe prévoit sa démission le 21 février 2012, date de la prochaine élection présidentielle.

Avec notre correspondante à Sanaa, Charlotte Velut 

Retrouver ce sujet sur le site internet de RFI.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s