Des élections pour sortir le Yémen de la crise

Dans un discours télévisé diffusé mardi matin 30 août 2011, à l’occasion de la fête Aïd Al-Fitr célébrant la fin du ramadan, le président yéménite Ali Abdullah Saleh a promis d’organiser des «élections présidentielles universelles, libres et directes». Il a précisé qu’elles devraient avoir lieu dans les meilleurs délais possibles. Cette proposition est une des trois mesures proposées par les monarchies du Golfe pour sortir le Yémen de la crise politique. Le plan du GCC, signé par les partis d’opposition, le parti au pouvoir mais toujours pas par le président Saleh, prévoit également un transfert de pouvoir au vice-président, la formation d’un gouvernement d’union national et la mise en place d’un comité militaire pour réformer les différentes forces du pays.

Avec notre correspondante à Sanaa, Charlotte Velut 

Retrouver ce sujet sur le site de RFI.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s