Les femmes de la révolution yéménite

Fidèles ou opposées à Ali Abdullah Saleh, parées d’un niqab, d’un simple voile ou tête découverte, les femmes sont des actrices à part entière de la « crise yéménite ». Pourtant, d’après les Nations Unies, le pays est le dernier au monde en terme d’égalité entre hommes et femmes; celles-ci ayant un taux illettrisme de 60% contre 29% des mâles yéménites.

Avec notre correspondante à Sanaa, Charlotte Velut

Retrouver ce reportage dans l’émission Géopolitique, le débat de RFI : Quel printemps arabe pour le Yémen.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s