Au Yémen, des députés démissionnent pour protester contre la répression des manifestations

Au Yémen, la contestation se poursuit. Sept députés du parti au pouvoir ont démissionné pour protester contre la répression des manifestations. Ils ont annoncé leur décision après la mort dans la nuit de mardi à mercredi 23 février de deux manifestants, attaqués par des partisans du régime alors qu’ils observaient un sit-in à Sanaa pour réclamer le départ du président Ali Abdallah Saleh.

Ces démissions créent la surprise au Yémen

Avec notre correspondante à Saana, Charlotte Velut

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s