Au Yémen, des manifestations réprimées dans le sang

Au Yémen, de nouveaux heurts ont opposé mercredi 16 février des manifestants anti-régime à des policiers à Aden, dans le sud du pays. Deux personnes ont été tuées et deux autres blessées. Le régime du président Saleh, au pouvoir depuis 32 ans, accuse des éléments de l’étranger mais depuis six jours sa police ne parvient pas à dominer les rassemblements contre le régime.

Avec notre correspondante à Sanaa, Charlotte Velut

Balles réelles, balles en caoutchouc et gaz lacrymogènes, à Aden les forces de sécurité ont déployé d’importants moyens pour disperser les manifestants. Ils étaient une centaine mercredi, la plupart réunis dans le quartier de Mansoura, à demander la chute du régime.

D’après des sources hospitalières, deux personnes auraient trouvé la mort dans les affrontements avec les forces de sécurité.

Des témoins présents sur place confirment que l’atmosphère est tendue depuis plusieurs jours dans les rues de la ville portuaire où un lourd dispositif sécuritaire a été mis en place.

Rues bloquées et barrages policiers également à Sanaa. Pas de rassemblement de masse mercredi dans la capitale mais des heurts sporadiques entre pro et anti-gouvernement. Plusieurs protestataires ont été violentés par des supporters du régime armés de bâton. Des journalistes ont également été pris à partie, certains ont été empêchés de filmer.

L’apparition des violences dans les manifestations au Yémen datent de vendredi 11 février, les organisations internationales de défense des droits de l’homme Amnesty international et Human Rights Watch (HRW) ont dénoncé l’utilisation d’appareils électriques sur les protestataires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s