Au Yémen, le pouvoir tente de désamorcer la crise

Au Yémen, après deux jours de manifestations réprimées par les autorités, l’opposition accepte de dialoguer avec le parti au pouvoir. De son côté, le président Ali Abdallah Saleh au pouvoir depuis 32 ans, multiplie les consultations auprès des représentants locaux. Dans la capitale ce lundi 14 février 2011, des accrochages se sont produits entre les quelque 2 000 manifestants opposés au pouvoir et des partisans du président Saleh.

Avec notre correspondante à Sanaa, Charlotte Velut


Retrouver ce sujet sur le site de RFI.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s