Le jeudi de la colère en reportages

Une journée bien chargée avec des directs au téléphone avec France 24, des reportages pour RFI, la Radio Suisse Romande et Radio Vatican, et un article pour La Croix publié demain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

UNE dizaine de milliers de Yéménites défilent contre le régime du président Saleh

Plusieurs milliers à Sanaa, près d’un million à travers le pays, les manifestants étaient mobilisés dans l’ensemble du Yémen ce jeudi 3 février 2011. La plupart d’entre eux répondaient à l’appel de l’opposition et des activistes des droits de l’homme qui avaient appelé à une journée de la colère dans la capitale mais aussi à Aden, Taëz et Ibb.

Avec notre correspondante à Sanaa, Charlotte Velut

Du rose, en bandoulière, noué autour de la tête ou encore sur les banderoles, du rose pour montrer que leur lutte est pacifique et non guerrière. Par plusieurs milliers, des manifestants anti-gouvernementaux se sont réunis ce jeudi 3 février 2011 devant l’université de Sanaa pour demander un changement. « On est fatigué, où sont le pétrole et le gaz ? » scandaient les protestataires.

Mercredi, le président du Yémen Ali Abdullah Saleh avait renoncé à briguer un troisième mandat et annoncé le report des élections législatives. Un peu plus tôt dans la semaine, il avait également pris une série de mesures sociales et économiques. Tout cela est insuffisant d’après Ahmad, étudiant en marketing : « Il a déjà fait des annonces sans effets derrière, la plupart des gens ici sont des étudiants qui ont des master ou qui font des doctorats. Nous ne voulons pas que le président parte, peu importe qui nous gouverne, mais nous voulons nos droits ! »

A quelques kilomètres de l’université, sur la place de la Liberté, une manifestation pro- gouvernementale cette fois, se tenait également ce jeudi. Afin d’éviter des heurts entre les deux groupes, un important dispositif de sécurité avait été déployé dans la capitale Sanaa : cordons de policiers armés et barrages de barbelés aux croisements de chaque grandes rues.

Au Yémen aussi, la pression du peuple s’accentue

Retrouver le reportage sur le site de la RSR.

 

 

Opposants et partisans du régime en place descendent dans la rue à Sanaa

Plusieurs milliers de manifestants se sont réunis, jeudi matin, à Sanaa, pour manifester contre le régime du président Ali Abdallah Saleh. Le rassemblement se tient à proximité d’un autre mouvement mené par des partisans pro-Saleh.

Par Charlotte VELUT , correspondante FRANCE 24 à Sanaa, Yémen.

La vidéo en cliquant ici.

Publicités

Une réponse à “Le jeudi de la colère en reportages

  1. Je n’arrive pas à voir la vidéo depuis Hong Kong, mais en écoutant tes reportages et en lisant la presse ce matin, je me dis que le Yémen va probablement passer sous le feu de la rampe prochainement… et donc tes reportages aussi !! Bravo Charlotte, je suis impressionnée par ton boulot !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s